Vendredi: Audemars Piguet Royal Oak Chronograph

Ce vendredi, Robert-Jan nous présente son Audemars Piguet Royal Oak Chronograph réf.26300 !
« La Royal Oak est un modèle que l’on aime ou que l’on déteste dès le premier coup d’oeil. La plupart des gens qui se retrouvent avec une montre Royal Oak au poignet en ont besoin pour grandir à ses côtés, ce qui peut prendre des années ».
AudemarsPiguet_RoyalOak_Chrono
Je me permets de vous signaler que c’est un grand honneur d’avoir le fondateur du blog horloger reconnu mondialement FratelloWatches, qui nous présente aujourd’hui une de ses montres.
logo_fratellowatchesPour les présentations, Robert-Jan Broer est une référence dans le monde de l’Horlogerie et a crée un des blogs internationaux dédiés aux montres les plus visités: www.FratelloWatches.com
Voici ce qu’il m’a confié concernant la montre qu’il porte à son poignet sur cette photo ! 

« Pour moi, ça a été le coup de foudre lorsque je l’ai vu dans les catalogues des années 1990 et début des années 2000. Je me souviens de l’interview dans l’un des catalogues, où ils avaient interrogé une personne qui avait acheté d’occasion une « Jumbo » Royal Oak à un magasin d’antiquités. Il l’avait restauré et l’avait tellement aimé qu’il a alors économisé pour acquérir un chronographe. Je pense que c’est la publicité de montres la plus cool que j’ai jamais vu, car ici il ne s’agit pas d’un célèbre ambassadeur. Mieux encore, il s’agissait d’une personne qui a tout simplement adoré cette montre après en avoir acheté une d’occasion. Aujourd’hui, ce type de publicité n’est plus d’actualité, de nos jours, on parle plus des rappeurs, acteurs, joueurs de basket-ball ou d’autres personnages célèbres. 

Quoi qu’il en soit, j’ai acheté ce nouveau chronographe Royal Oak en 2011. J’ai aussi une « Jumbo » avec un cadran de couleur foncée. Avant cela, j’avais une Royal Oak ref.15300 (avec aiguille des secondes) avec un cadran blanc. Je l’ai échangé contre la « Jumbo », le mouvement étant beaucoup plus intéressant à mes yeux. Cependant, à un certain moment, le cadran blanc de la Royal Oak que j’avais échangé m’a manqué.
Cela m’a fait décider d’acheter une Royal Oak Chronographe avec cadran blanc pour aller avec ma « Jumbo » de couleur foncée.
Le chronographe Royal Oak est une de mes montres préférées, par rapport à la « Jumbo », elle a un très beau look, plus moderne, le niveau de finition est étonnant.
Le mouvement est assuré par le calibre 1185 F.Piguet, magnifiquement fini, et qui dispose d’un chronographe à roue à colonnes. La taille de 39mm de diamètre est tout simplement parfait. Bien que j’aie les poignets assez larges, la montre semble être un peu plus grande en raison des pattes et du bracelet intégré. J’ai essayé la nouvelle version 41mm plusieurs fois, mais à mon avis, le design n’est pas aussi bon que les versions 39mm. Peut-être parce qu’il a la même taille que « Jumbo », l’originale Royal Oak. Il ne faut jamais changer une équipe qui gagne 🙂 ».

Merci à Robert-Jan pour son témoignage !
Je me permets juste d’ajouter quelques données historiques et techniques afin de compléter cet article:
En 1875, Jules Louis Audemars décide d’unir ses forces à celles d’Edward Auguste Piguet pour développer et concevoir des montres équipées de mécanismes complexes. Tous deux partagent la même passion pour l’horlogerie ainsi qu’une parfaite maîtrise de cet art de la précision, qui caractérisent toujours la manufacture. Audemars Piguet reste la plus ancienne manufacture horlogère toujours détenue par la famille de ses fondateurs. Elle est toujours implantée au Brassus, dans la Vallée de Joux, le berceau de la haute horlogerie.

Dotée d’un design révolutionnaire en rupture totale avec la tradition horlogère, cette montre Royal Oak arbore un boîtier massif aux allures de coffre-fort, une lunette octogonale fixée par huit vis hexagonales, des joints d’étanchéité visibles et un cadran orné du motif « Grande Tapisserie » guilloché exclusif à la marque.
Le motif « Grande Tapisserie » du cadran, composé de carrés et de losanges et réalisé à l’aide de machines à guillocher, offre des formes complexes qui capturent la lumière et soulignent les reliefs géométriques de la montre.
Il faut savoir que cette fameuse lunette de la Royal Oak fait l’objet de 28 opérations avant de prendre sa forme octogonale finale emblématique.

Cette montre est munie d’un boîtier et d’un bracelet en acier inoxydable.
D’ailleurs, ce bracelet se distingue par sa forme fuselée et ses mailles décroissantes qui allègent la montre. Toutes étant différentes, elles nécessitent un processus de production extrêmement complexe, afin d’obtenir une parfaite intégration avec la boîte.
La forme des mailles intermédiaires garantit une grande souplesse et un confort uniques à la Royal Oak et ce n’est pas Robert-Jan qui va dire le contraire ! 😉

En tous cas, merci à Robert-Jan pour sa contribution, cela fait tout de même plaisir, vous imaginez, le fondateur de FratelloWatches qui contribue au blog, elle est pas belle la vie ? :p

Si vous aussi, souhaitez contribuer au blog, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à
mail_image

You may also like...