Jeudi: Hamilton Navy Khaky Pioneer

Ce jeudi, Matthieu nous partage son Hamilton Navy Khaky Pioneer !
montre_avionyeux
« C’est une montre chic et discrète, ce qui est essentiel dans mon métier de commercial. Une véritable révélation le jour où je l’ai vu ! ».

hamilton-navy-khaky-pioneer_

L’histoire d’Hamilton est un voyage passionnant de 120 ans de Lancaster aux Etats-Unis à Bienne, la capitale mondiale de l’horlogerie en Suisse. Aujourd’hui, le rôle de pionnière joué par Hamilton dans le monde de l’aviation et du cinéma sont une source d’inspiration pour ses montres. Lire la suite

Mercredi: Omega Genève Vintage

Pour mercredi, Laurent R. nous partage sa montre Omega Genève qui date de 1972 !
montre_colispouce_up
« En vidant des cartons chez lui, mon père vient de retrouver cette jolie Omega Genève achetée en Suisse en 1972. Dans son jus, j’adore la porter sur son lézard d’origine. Voilà une petite (31x31mm) montre vintage à la valeur sentimentale ENORME ! Elle accompagne d’autres copines aux tailles et valeurs diversifiées, Speedmaster, GMT II, Stowa… ».

omega_geneve_1972_

Dans les années 60, la maison Omega décide de renforcer et de développer la marque en assurant une exploitation plus efficace des différentes typologies de clients en quatre groupes fondés essentiellement sur les besoins de ces différentes catégories de consommateurs :
– Constellation : luxe
– Seamaster : sport
– De Ville : mode
– Genève : qualité standard Omega

La montre de Laurent, qui fait partie de la gamme « Genève » allie la simplicité et la précision des montres Omega Vintage.
Il faut savoir que cette gamme a été lancée dans les années 50 pour célébrer les succès d’Omega aux Concours d’Observatoire ! Lire la suite

Mardi: Rolex Milgauss

Ce mardi, Adrian T. nous présente sa Rolex Milgauss !
montre_couronneéclair
« Étudiant en école d’ingénieur, la Milgauss m’était prédestinée ! C’est une montre a la fois robuste et discrète, pouvant m’accompagner du laboratoire a la plage… Chaque éraflure personnalise cette montre et marque l’histoire de son propriétaire. Assez subtile, pour ne que rarement, être remarquée par l’entourage, c’est réellement une montre qu’on porte pour soi, et non pour les autres ! ».

rolex_milgauss_2_

Pensée pour répondre aux besoins de la communauté scientifique, afin de pouvoir résister aux champs magnétiques qui les entourent dans certaines spécialités, notamment dans le domaine nucléaire, la Rolex Milgauss tire son nom du champ magnétique maximum qu’elle peut supporter !

Selon certaines normes, une montre est considérée comme « antimagnétique » si elle peut fonctionner correctement au milieu d’un champ magnétique de 60 gauss.

Lire la suite

Lundi: Speake Marin The Piccadilly

On commence la semaine avec François C. qui nous propose sa montre Speake Marin The Piccadilly !
montre_angleterrelivre
« Collectionneur et passionné d horlogerie depuis mon enfance, je suivais Peter Speake Marin depuis ses débuts et je voulais avoir une de ses pièces dans ma collection. J’ai rencontré Peter lors du salon Belles Montres à Paris, j’ai craqué sur une de ses réalisations et en plus, c’est une personne adorable. Il m’avait remis son livre et m’avait dit que maintenant nous étions liés… 6 mois plus tard, j achetais une de ses pièces. Je la porte 2 fois par semaine, elle est magnifique et d’une précision incroyable, je l’adore ! ».

speake_marin_piccadilly_

Marque indépendante, Speake-Marin a été fondée en 2002 en Suisse par un horloger anglais passionné, Peter Speake-Marin.

Derrière ses réalisations se cache la quête méticuleuse de l’horloger pour créer des garde-temps qui sauront résister aux assauts du temps dans leur construction et dans leur esthétique, à l’intérieur comme à l’extérieur ! Lire la suite

Vendredi: MeisterSinger Perigraph

Ce vendredi, Claude-Alain nous partage sa MeisterSinger Perigraph !
montre_pouce_upsmiley_wouahou
« Ma première montre automatique, rhabillée avec un bracelet maille milanaise de la même marque. Mon agenda est souvent découpé en créneaux d’une heure, ce qui fait que sa lecture de l’heure par mono-aiguille est plutôt pratique ! L’ajout de la date sur le disque en peripherie donne de la profondeur à son cadran blanc. Elle provoque souvent des regards intrigués et des questions sur la façon de lire l’heure. ».

meistersinger-perigraph_

Le but recherché par la maison allemande MeisterSinger n’est pas d’avoir l’heure à la seconde, mais d’obtenir une estimation du temps à quelques minutes près.

Toutefois, cette imprécision subjective de la lecture ne remet pas en cause la précision rigoureuse du calcul du temps du fait de l’utilisation de mouvements haut de gamme pour la réalisation de ces montres. Lire la suite