Samedi: vendue – IWC Ingenieur

Ce samedi, un internaute met sa montre en vente…
Il s’agit de Pascal qui souhaite céder sa montre IWC Ingenieur !
montre_équerrecrayon
« Ce qui m’a plu sur ce modèle IWC en premier lieu, c’est son diamètre de 40mm tout en gardant l’ADN sport de la collection Ingenieur. Ensuite le coté sport/chic de l’acier brossé, et le confort de son bracelet. Et enfin le subtile mélange et contraste de son cadran noir mate avec ses aiguilles et ses index qui laissent parfaitement réfléchir la lumière. J’ai acheté cette montre en Septembre 2013, elle est en très bon état car peu portée. Elle est encore sous garantie jusqu’en Septembre 2015 ! ».

vendue_IWC_Ingenieur

  • Nom du modèle: IWC IngenieurIWC_Ingenieur_Pack_a_vendre
  • Référence: 3239
  • Date d’achat: Septembre 2013
  • État général: 9/10
  • Boîte
  • Papiers: encore sous garantie
  • Prix neuf: 5950€
  • Prix: 4200€
  • Baisse de prix: 3500€jelaveux_clic

Sur la photo de Pascal, on retrouve facilement les codes des modèles Ingenieur de la maison IWC, tout d’abord par le design aussi élégant que fonctionnel de leurs trois aiguilles !

Ensuite, par les imposantes perforations dans la monture du verre, qui renvoient au célèbre designer horloger Gérald Genta, créateur de cette montre d’exception.
Il ne s’agit d’ailleurs pas là de son unique réalisation, puisqu’il est également à la base de la réalisation de la Royal Oak d’Audemars Piguet, ou encore de la Patek Philippe Nautilus !

À l’origine, ces perforations servaient à fixer la lunette avec des vis. Depuis lors, ces perforations, ou têtes de vis, et le logo sous forme d’éclair stylisé, sont devenus les emblèmes de la famille de montres Ingenieur.

L’imposante protection de la couronne ainsi que les solides aiguilles en métal renforcent l’impression d’avoir devant soi un véritable « gardien du temps ».

De par le diamètre modéré de son boîtier (40mm), l’Ingenieur Automatic a été conçue pour être portée également sur des poignets fins.
Bien qu’elle n’ait que 10 millimètres d’épaisseur, elle ne renonce pas pour autant au boîtier interne en fer doux lui assurant une protection anti-magnétique optimale et une étanchéité jusqu’à 12 bar.

Pourquoi ce nom « Ingenieur » ?
En 1950, lorsque les premiers modèles « Ingenieur » voient le jour, de plus en plus d’appareils émettent des ondes magnétiques qui perturbent la précision de marche des montres-bracelets. Les ingénieurs, quant à eux, travaillent souvent à proximité de champs magnétiques.
IWC perfectionne donc la protection antimagnétique de ses montres et l’idée lui vient alors de créer une nouvelle gamme spécialement destinée à ce groupe professionnel: les Ingenieur.

Rassurez-vous, pas besoin d’être diplômé d’une école d’Ingenieur pour avoir l’honneur de la porter au poignet ! 😉
Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à envoyer un mail à jelaveux_mail !

+ d’infos sur www.iwc.com

bann_UJUM_avendre_vendeur

You may also like...