Mercredi: Bulova Accutron Spaceview

Ce mercredi, Eric G. nous présente sa Bulova Accutron Spaceview !
montre_extraterrestrelune_ombre
« Je vous présente ma dernière acquisition, une Bulova Accutron Spaceview, petite originalité que je cherchais depuis un petit moment. J’ai enfin eu la chance d’en trouver une en très bon état. Elle est ici montée sur un bracelet nato cuir orange pour rappeler l’aiguille des secondes, qui glisse sans à-coup grâce au mécanisme à diapason de Bulova. J’aime beaucoup son look rétro et moderne à la fois, ce mécanisme visible et son ronronnement sifflant unique.  Mais ce qui me plaît le plus dans mes petits joujoux, c’est leurs côtés historiques, c’est pour cette raison qu’une Omega Speedmaster l’accompagne sur la photo. Si je devais donner un titre à cette photo, ce serait: les Sœurs ennemies !
😉 ».

Bulova Accutron Spaceview

La maison Bulova, basée à New York, est connue pour avoir révolutionné l’industrie horlogère en créant la première montre électrique à diapason !
La première de ses montres, dénommée Accutron est sortie en 1960. Parmi les Bulova Accutron, le modèle Spaceview, présenté aujourd’hui par Eric, est certainement le plus représentatif de la marque.

Ce modèle, que l’on pourrait croire, tout droit sorti du dernier Star Trek, est équipé du premier mouvement électronique à diapason fabriqué en série. Cette technologie n’aura d’ailleurs pas été utilisé très longtemps puisque 9 années plus tard, apparaissait la technologie du quartz…
Pour connaître la date de naissance de la montre, on se réfère aux indications sur le fond du boitier, la lettre M pour les années 60 et N pour les années 70 ; le chiffre qui suit la lettre affine le tout. Celle d’Eric porte l’indication N3, elle est donc de 1973, les plus recherchées étant celle portant le M0, première année de fabrication.

Sa précision remarquable et l’originalité de la technique en font une page de l’histoire de l’horlogerie. Il faut savoir que certains modèles de grandes marques ont embarqué ce type de mouvement, comme Omega par exemple !

Outre son absence de cadran qui permet de voir le mécanisme, vous ne remarquez pas qu’il manque quelque chose sur cette Accutron Spaceview ? 😉
Il n’y a aucune couronne… le réglage de l’heure se fait au dos de la montre.

Le mouvement est un calibre 214, le premier diapason commercialisé. Comme le précise le propriétaire du jour, sa fréquence de 360Hz confère à la trotteuse un mouvement régulier sans aucun à-coup.

Eric a intitulé sa photo « Les Sœurs ennemies », c’est en effet un très bon choix…
Dans les années 1960, la société Bulova fut choisie pour être la première montre à aller dans l’espace, mais au dernier moment, c’est Omega qui lui a été préférée avec la très célèbre Speedmaster. Cependant, certaines horloges embarquées dans des instruments du programme Apollo ont été des Bulova Accutron avec les mouvements à diapason !

Prix occasion: 700€*
- de 1000€

+ d’infos sur www.bulova.com

bann_fb_little_new