Mercredi: Breitling Airwolf

Pour mercredi, Maxime L. nous présente sa Breitling Airwolf !
montre_gunvoleur
« Ma première montre haut de gamme était une Breitling B-ONE que j’avais acquis en 2003… j’avais alors cassé ma tirelire puisque je n’avais que 19 ans ! Quelques années plus tard, je rapporte ma B-ONE en bijouterie pour y changer la pile ainsi qu’effectuer une révision de routine. Malheureusement quelques jours plus tard, la bijouterie où j’avais déposé ma montre s’est faite braquer son coffre fort, qui servait pour les montres en attente d’entretien. Les propriétaires de la bijouterie m’ont alors proposé de m’offrir le nouveau modèle équivalent à la B-ONE, car cette montre avait été remplacée par le modèle Airwolf au catalogue. Elle est encore plus massive et robuste que l’ancienne et toujours aussi original avec le dos du boîtier en titane en forme de réacteur d’avion. Sans oublier sa lunette a calcul bi-directionnel inspiré de la mythique Navitimer. Un petit pincement au cœur en repensant a ma B-ONE car c’était ma première montre digne de ce nom. ».

breitling-airwolf_

Breitling avait ajouté en 2006 à sa ligne Professional ce nouveau chronographe électronique multi-fonction. Baptisé Airwolf, c’est un vrai condensé de performances et d’efficacité, conçu avec et pour les professionnels de l’aviation.

Leader du chronographe mécanique, Breitling s’impose avec ce type de réalisation comme un pionnier dans le domaine de l’électronique.

Afin d’offrir aux pilotes le meilleur de sa technologie, la montre de Maxime regroupe les fonctions les plus utiles :

  • Alarme,
  • Chronographe au 1/100e de seconde avec temps intermédiaires et cumulés,
  • Compte à rebours,
  • Second fuseau horaire avec alarme indépendante,
  • Heure universelle UTC (comme vous pouvez le voir sur la photo, ici 20 heures et 12 minutes) et calendrier perpétuel.

Ce garde-temps est équipé d’un mouvement SuperQuartz, dix fois plus précis que le quartz standard et certifié chronomètre par le COSC.

Prix*: 3350€
2500€ - 4000€

+ d’infos sur www.breitling.com