Mardi: Tudor Oyster 7804 small rose vintage

Ce mardi, Clément M. nous présente sa Tudor Oyster 7804 small rose vintage !
montre_rosecouronne
« J’ai fait l’acquisition dernièrement de cette tocante. La vente de deux montres goussets cassés m’ont permis de l’acquérir. Je n’étais pas un grand fan de Tudor à l’époque mais je suis tombé amoureux de ces modèles vintages à la petite rose. Ils ont un côté bien plus chic à mon goût que les modèles récents. Ce logo est une tuerie ! Niveau mécanique, on reste dans de la valeur sûre puisque TUDOR est la petite soeur de Rolex, la marque à a couronne.
Pour lui donner un côté cool, je l’ai posé sur un bracelet en galuchat (raie), ce qui est du plus bel effet. Je la porte régulièrement en ce moment afin de soulager ma TAG HEUER SMCQ portée tous les jours pendant 4 ans. Pour l’instant que des satisfactions. Elle tient parfaitement l’heure. C’est d’ailleurs ma 1ère montre mécanique à remontage manuel et je dois dire que le remontage de celle-ci chaque soir n’est pas dérangeant, bien au contraire
».

Comme le souligne le propriétaire du jour, Tudor est la petite sœur de Rolex, voici la déclaration que Hans Wilsdorf, qui n’est autre que le créateur de la marque à la couronne, a fait le 6 Mars 1946:

« Depuis plusieurs années, j’ai étudié la possibilité de fabriquer une montre que nos concessionnaires puissent vendre à un prix plus bas que nos montres Rolex et qui soit digne de la même confiance traditionnelle. Je décidai donc de fonder une société à part, en vue de fabriquer et de vendre cette nouvelle montre. Cette société se nomme Montres Tudor SA. »

Le logo présent sur la montre de Clément n’est pas le même que le logo contemporain de Tudor, en effet il s’agit ici d’une rose.
Il s’agit de l’emblème de la dynastie qui régna une longue période sur l’Angleterre: « Les Tudor », nom qui a d’ailleurs inspiré Hans Wilsdorf pour le nom de cette marque.

Celle-ci a vu le jour sous les auspices les plus favorables, notamment avec des atouts techniques issus de Rolex comme le boîtier étanche Oyster et d’un mouvement automatique.
Lancée en 1947, la Tudor Oyster est devenue au cours du temps une référence.
Ce bracelet en galuchat lui va à merveille, félicitations à l’heureux propriétaire !

Petite remarque: Clément est à la recherche d’un écrin Tudor Rolex à la petite rose, si vous souhaitez vous séparer de ce genre d’objet, n’hésitez pas à laisser un commentaire à l’article !

Prix occasion: 1500€*
1000€ - 2500€

+ d’infos sur www.tudorwatch.com

You may also like...