Lundi: Omega Speedmaster Apollo Soyouz 35th Anniversary

On commence la semaine avec Philippe N. qui nous présente sa montre Omega Speedmaster Apollo Soyouz 35th Anniversary !
montre_lune_ombrefusée
« Voici ma speedmaster édition limitée a 1975 exemplaires, commémorant le 35ème anniversaire de la mission apollo-soyouz (premier vol spatial internationnal).
C’est un calibre 1861 à remontage manuel de n’importe quel Speed (évolution du 321 qui a participé a l’alunissage de 6 missions apollo)

La différence est que le cadran provient d’une météorite retrouvée en Namibie qui fait que chaque montre est unique ! Et pour moi c’était celle ci ou rien…
Le verre en saphir donne a la montre un côté chic, même si de mon point de vue, un plexi aurai plus reflété l’esprit de la speedmaster !

Je passe beaucoup plus de temps a regarder mon garde temps qu’à m’en servir !
Je n’arrive pas a croire encore que le cadran de ma montre provient de l’autre côté de l’univers… un must pour tout collectionneur de speedmaster ! ».

Omega-Speedmaster-Apollo-Soyouz-35th-Anniversary_

Plus besoin de la présenter, l’Omega Speedmaster est devenue une icône dans le monde de l’Horlogerie…
La Speedmaster est l’un des modèles les plus emblématiques de la marque Omega. Utilisée lors des six missions lunaires, elle incarne à la perfection l’esprit pionnier et aventurier de cette maison horlogère !

Confortable, lisible, fiable… Elle n’a pas été homologuée par la NASA sans raison.
C’est la montre que presque tous les amateurs ont possédée, possèdent, ou envisagent de posséder un jour…

La Speedmaster classique n’a donc qu’un seul « défaut »: son omniprésence qui pourra rebuter certains d’entre vous qui préfèrent se démarquer.

La marque a bien compris le problème, en multipliant les séries limitées commémorant les grandes heures de la conquête spatiale.

La version de Philippe, « Apollo-Soyuz 35th Anniversary » est très spéciale, notamment avec son cadran en météorite… oui oui, vous avez bien entendue, météorite !

Comme vous pouvez le voir sur la photo, bien que bicolore, le cadran est constitué d’un seul bloc. Les compteurs du chronographe sont laissés dans leur couleur argentée naturelle, alors que le reste du cadran a subi un traitement galvanique noir pour une meilleur lisibilité.

Les météorites subissant des températures extrêmes lors de leur entrée dans l’atmosphère, la roche a une texture particulière, comme cristallisée, ce qui rend chaque cadran véritablement unique.

Le résultat est très plaisant esthétiquement, avec des reflets métalliques et colorés, du bleu nuit à l’argenté, encore jamais observés avec d’autres matériaux.

Prix occasion: 6000€*
4000€ - 7000€

+ d’infos sur www.omegawatches.com

You may also like...