Lundi: Omega Flightmaster

Ce lundi, Yannick L. nous partage son Omega Flightmaster ST 145.036 !

montre_fuséelune_ombre

« Je porte aujourd’hui mon Omega Flightmaster, un modèle peu répandu et méconnu tant la Speedmaster occulte toutes les autres.
Il s’agit de la 3ème des 4 versions fabriquées entre 1969 et 1977, la ST 145.036 équipée du calibre 911 à remontage manuel.
Cette montre, initialement à destination des pilotes de ligne, a été utilisée dans l’espace par le cosmonaute Russe Aleksey Leonov, pour la petite histoire.
L’histoire de la mienne est simple : j’en ai hérité de mon père qui en a lui-même hérité du sien. Une affaire de famille !
Je la porte de temps en temps, toujours avec autant de plaisir, tout en sachant qu’elle aura une 4ème vie lorsque je la donnerai à mon fils. J’aime ses faux airs de Speedmaster, son bracelet mesh Omega qui la met en valeur, mais surtout la belle histoire qui s’en dégage. ».

 

La Speedmaster est l’un des modèles les plus emblématiques de la Maison Omega. Utilisée lors des six missions lunaires, la légendaire Speedmaster incarne à la perfection l’esprit pionnier et aventurier de la marque…

En revanche, l’histoire des modèles Flightmaster, lancés à la fin des années 60, s’est fait beaucoup plus discrète…
Ceci s’explique sans doute par la durée relativement courte de la production de ces modèles, comme le précise Yannick, quelques années jusqu’au milieu des années 70.
Peut-être par leur extrême originalité qui les a toujours rendus peu conformes aux standards du moment ?

7 aiguilles, 5 cadrans, 3 couronnes, 2 poussoirs, qui dit mieux ? 🙂

La série Flightmaster a été crée en 1969, avec, pour la première fois de la part d’Omega, la création d’une montre spécifiquement étudiée pour les pilotes d’avions.
On associe très souvent les modèles Speedmaster au monde spatiale, mais ils étaient au départ destinés à la course automobile.
Les modèles Flightmaster ont quant à eux été imaginés pour une utilisation très concrète dans le monde de l’aviation.

Comme le précise notre propriétaire du jour, ce modèle aura aussi été utilisé dans le domaine spatial, en étant officiellement porté par des astronautes soviétiques lors du programme Apollo – Soyuz, comme Aleksey Leonov.

Vous avez remarqué qu’il y avait beaucoup d’aiguilles, couronnes, etc… quelles sont donc les fonctions de cette Flightmaster ?
Lecture de 2 fuseaux horaires, fonction chronographe, fonction lunette tournante, … un véritable instrument de mesures !

Un grand merci à Yannick pour ce beau partage, avec une montre que vous ne croiserez pas tous les jours !

 

Prix occasion: 3500€*
2500€ - 4000€

+ d’infos sur www.omegawatches.com

You may also like...