Jeudi: Zenith Chronograph

Ce jeudi, Antonio.D nous raconte l’histoire de sa montre vintage Zenith Chronographe !
montre_italiesmiley_memoire
« Mon père m’a donné son vieux chronographe Zenith lorsque j’avais 18 ans, près d’un quart de siècle en arrière. C’est une montre fiable et robuste: elle était sur mon poignet pendant des années, et maintenant elle va et vient presque tous les mois, au moins pour une semaine. J’ai beaucoup de beaux souvenirs avec cette montre. Je me souviens l’utiliser lorsque j’étais sur mon Vespa autour des collines de Florence, ma ville natale en Italie, et aussi lors de voyages à l’étranger à plusieurs reprises. J’ai changé le verre dernièrement, et maintenant il est prêt pour un nouveau cycle d’utilisation. Le cadran noir avec ses deux sphères est vraiment élégant, et le chrono en 45 minutes n’est pas très commun. C’est un morceau de ma famille que j’aime porter avec moi, et un jour, j’espère que ce sera la montre pour mon fils, Leone. ».

Zenith est une maison horlogère suisse créée en 1865 par Georges Favre-Jacot.

Son nom « Zenith », qui est une référence au zénith en astronomie, ainsi que son logo qui représente une étoile, viennent de la passion pour les astres de son créateur, notamment de la complexité des mouvements dans l’espace.

Cette marque est réputée pour la précision de ses chronographes pour lesquels elle a obtenu de très nombreuses récompenses. Le mouvement le plus connu est le chronographe « El Primero » qui a été créé en 1969, et qui a d’ailleurs été réutilisé par Rolex pour la « Daytona » dans les années 1980. Son balancier ultra-rapide à 36 000 A/h lui permet une mesure au dixième de seconde !

Depuis, Zenith a été racheté par LVMH et continue de fabriquer des montres de très haute qualité. La maison a d’ailleurs fait parler d’elle il y a quelques temps, pour avoir équipé Félix Baumgartner, le 1er homme à avoir franchi le mur du son en chute libre.

La montre présentée aujourd’hui par Antonio est un Chrono qui date des années 60, date antérieure à la création du calibre « El Primero »
À cette époque, Zenith utilisait des calibres de la « Martel Watch compagnie » prévus initialement pour les montres « Universal Genève ». Par la suite, Zenith a d’ailleurs racheté la Martel Watch compagnie.

Cette Zenith Vintage Chronograph est équipée du calibre 146 de chez Zenith, correspondant à au calibre 285 de la Martel Watch. Comme le fait remarquer Antonio, ce qui est peu commun sur un chronographe, c’est ce totalisateur de 45 minutes situé à droite, on a plutôt l’habitude de trouver 30 ou 60 minutes…
Un clin d’œil aux mi-temps de football ? 🙂

Non, en fait, en version à deux compteurs, l’absence de totalisateur des heures (qui totalisait par demies-heures) était compensée par un totalisateur des minutes de 45 minutes et non de 30 sur la version tricompteurs.

Merci à Antonio de nous avoir partagé la belle histoire de sa montre !

Prix occasion: 2600€*
2500€ - 4000€

+ d’infos sur www.zenith-watches.com

You may also like...