Jeudi: IWC Portugaise Automatic

Ce jeudi, Matthieu A. nous propose son IWC Portugaise Automatic ref. IW500109 !

montre_smiley_lovebombe

« Un de mes grââl horloger trop longtemps vécu au travers d’une vitrine 😉 Une des montres qui m’a fait m’intéresser à l’horlogerie, elle m’accompagne très très régulièrement. Sur le cadran, tout est beau, bien symétrique, les aiguilles et index appliqués en or blanc sont à tomber, finition exemplaire, et s’il vous reste des forces vous prendrez bien quelques heures à admirer le Pellaton… La complication des 7 jours de réserve de marche est d’un confort remarquable pour alterner avec d’autres belles ! ».

 

IWC-Portugaise-Automatic__

 

La tradition de la famille des montres Portugaise remonte aux instruments nautiques de précision qui, jadis, ont permis aux navigateurs de découvrir le monde.

Par son affichage de la date, sa minuterie chemin de fer, ses aiguilles feuilles et ses chiffres arabes en appliques, la Portugaise Automatic conserve le charme classique des premières Portugaise des années 1930.

Le calibre de manufacture 51011 qui l’anime, réunit les meilleurs développements du mouvement automatique, par exemple le remontage Pellaton, d’une grande efficacité, et offrant une réserve de marche de sept jours !
Comme le souligne Matthieu, de quoi pouvoir changer de montre régulièrement sans avoir à la remonter forcement à chaque fois… 😉

Pourquoi l’appelle t’on Portugaise ?
En fait, à la fin des années 30, deux marchands Portugais travaillant dans la branche horlogère et en quête de précision technique frappèrent à la porte de la manufacture de Schaffhausen. Ils commandèrent des montres-bracelets dotées d’un boîtier en acier, dont la précision puisse égaler celle d’un chronomètre de marine. La première Portugaise, réalisée en 1939 fut à l’origine d’une famille de montres IWC qui, par leur précision, leurs dimensions et leur mécanique sophistiquée, font le bonheur des amateurs de montres du monde entier, dont Lionel, depuis plus de soixante-dix ans.

Prix: 8900€*
+ de 7000€

+ d’infos sur www.iwc.com

You may also like...