Vendredi: Revue Thommen Streamline 150m Automatic

Pour vendredi, Nicolas nous présente sa montre Revue Thommen Streamline 150m Automatic !
« Vous pouvez voir sur la photo, ma petite montre très sobre, montée sur un bracelet en cuir de cerf, aux côtés d’autres objets, pour nous les hommes ! 😉 Ce petit bijou automatique m’accompagne depuis mes 18 ans et ne me quittera jamais plus. Revue Thommen gagne à être plus connue… ».

Revue_Thommen_Streamline_150m_Automatic

Dès le début de son histoire, précision et méthodes de fabrication rationnelles ne sont pas restées lettre morte à la fabrique suisse de montres Thommen SA, à Waldenburg (Bâle).

Un peu d’histoire…
😉
En 1870, autrement dit, dix-sept ans après la naissance de la marque, son fondateur, Gédéon Thommen introduit des méthodes de fabrication mécaniques selon l’exemple américain. Cette décision courageuse est une révolution. Outre des mouvements complets, Thommen fabrique même ses boîtiers maison !

En 1905, la production annuelle dépasse le chiffre magique des 100 000 montres.
Sous la direction d’Alfons Thommen, au début du XXe siècle, le nom de « Revue » apparaît pour la première fois sur le cadran, les mouvements ainsi que le boîtier.

1948 est l’année de production du premier mouvement à remontoir automatique par masse d’oscillation à pendule !

Depuis, Revue Thommen a évolué et se trouve regroupé au sein de la Grovana Swatch Compagny. La marque a acquis une excellente réputation grâce à ses instruments de précision pour l’armée et l’aviation, et surtout par la montre Cricket, portée par plusieurs présidents des Etats-Unis à la Maison Blanche.

Pour les lecteurs assidus du blog, vous avez déjà entendu parler de la montre alarme Cricket de la marque Vulcain, qui a d’ailleurs pour slogan: « La Montre des Présidents ».

Alors, me direz-vous, c’est qui le calibre Cricket, laquelle est la montre des Présidents, Vulcain ou Revue Thommen ?

Le calibre Cricket est en fait une invention de Vulcain, avec qui Revue Thommen s’est associée pour pouvoir utiliser le principe et le nom « Cricket » comme nom de montre.
C’est donc bel et bien les Cricket qui sont les montres des Présidents Américains, que ces Cricket soient de Vulcain ou de Thommen.

Obama s’est par exemple vu offrir une Vulcain, alors que Bill Clinton par exemple, s’était vu offrir une Revue Thommen !

La montre présentée aujourd’hui n’est pas dotée du célèbre calibre Cricket mais, est animée du très sérieux calibre ETA 2892-2 !

Merci à Nicolas de nous avoir permis de découvrir cette belle marque pleine d’histoire ! 😉

Prix: 390€*
- de 1000€
+ d’infos sur www.revue-thommen.ch