Vendredi: A. Lange & Söhne Lange Zeitwerk

Ce vendredi, Amanico nous présente sa montre A. Lange & Söhne Lange Zeitwerk !
montre_smiley_lovesablier
« Cette montre est splendide, quel spectacle de voir le temps s’égrainer avec ces minutes et ces heures sautantes ! Le clou du spectacle se déroule à 11H59 chaque jour, quel régale… ».

A. Lange & Söhne Lange Zeitwerk

Située à Glashütte, A. Lange & Söhne est une des plus prestigieuses manufactures horlogères d’Allemagne.
Le modèle ici présenté est la Zeitwerk, qui signifie « oeuvre du temps », à la regarder, on comprends mieux pourquoi !

C’est la première montre-bracelet mécanique dotée d’un affichage numérique sautant, elle réinterprète complètement la notion de temps. Comme nous l’explique Amanico, elle offre à son propriétaire une façon radicalement nouvelle d’interpréter le passage des secondes, des minutes et des heures.

La lecture du temps se déploie sur toute la largeur avec les grands chiffres des deux guichets qui, alignés latéralement, indiquent les heures et les minutes.
Sur la partie inférieure se trouve le cadran auxiliaire des secondes, tandis que sur le partie supérieure se situe l’indicateur de réserve de marche.

Grâce à la taille importante de ses chiffres, elle permet de lire l’heure en un coup d’œil. Le compteur des minutes, avec un discret cliquetis, progresse d’un cran dans la fraction qui précède chaque 60ème seconde et ce jusqu’au grand saut du changement d’heure !

C’est un réel plaisir des yeux et une réelle prouesse horlogère !

Prix: 70 000€*
+ de 7000€
+ d’infos sur www.alange-soehne.com

Merci à Amanico de nous avoir partagé cette œuvre d’art du temps 😉

bann_le_club_unjourunemontre

Dimanche – Vladimir Poutine et son A. Lange & Söhne Tourbograph « pour le mérite »

Ça y est, c’est parti pour la 22ème édition des Jeux Olympiques d’Hiver !
Cette édition restera sans doute dans les mémoires, notamment par le fait que la Russie est aujourd’hui le pays qui aura dépensé le plus d’argent pour la réalisation de cet évènement majeur, 36 milliards d’euros, ça vous parle ? 😉
Afin de pouvoir vous donner une idée, les derniers JO d’hiver à Vancouver en 2010, avaient coûté 1,4 milliard d’euros…

La personne dont on parle beaucoup en ce moment, est donc le chef du gouvernement Russe, Vladimir Poutine.
Avez-vous déjà observé son poignet ? Attention à la « crampe aux yeux » ! Poutine possède une très belle collection de montres, dont une avait d’ailleurs déjà été présentée ICI. Mais celle-ci est ahurissante, on pourrait tout simplement appeler ça un chef d’œuvre, elle se dénomme A. Lange & Söhne Tourbograph « pour le mérite » !
Quand on regarde la photo, on se dit que cet homme est inconscient… faire du rafting avec une telle montre !?!

Celebrites_Poutine_A_Lange_Sohne_Tourbograph

En réalisant ce garde-temps aussi stupéfiant qu’exclusif, les maîtres horlogers de la manufacture ont tout mis en œuvre pour enchanter les passionnés de complications extraordinaires, puisque sa construction est totalement inédite au monde.

La montre du Président Russe est la première montre-bracelet tourbillon au monde à transmission fusée-chaîne et chronographe à rattrapante.
Cela peut vous paraître quelque peu « barbare » mais afin de comprendre, sans rentrer trop dans les détails, le complexe mécanisme fusée-chaîne compense la loi physique voulant que le ressort-moteur d’une montre mécanique ne présente pas le même couple lorsqu’il est remonté à fond et lorsqu’il approche du point de détente complète.

Pour information, sachez que les premiers rares chronomètres de poches ou tourbillons à transmission fusée-chaîne, furent fabriqués par la marque en 1882.
Inexistantes depuis, ces montres sont aujourd’hui vénérées par les collectionneurs et atteignent des cotes astronomiques lors des ventes aux enchères spécialisées.

Comme le suggère le nom de Tourbograph, ce modèle permet aussi le chronométrage, idéal pour suivre assidument les épreuves des JO !

D’où vient l’appellation « pour le mérite » de ce garde-temps ?
Elle fait tout simplement référence à l’ordre du mérite instauré par le roi de Prusse, Frédéric-Guillaume IV en 1842, mis en place afin de récompenser l’excellence…
La manufacture allemande mérite bien cette distinction, avec une telle réalisation !

Prix: 390 000€*
+ de 100 000€
+ d’infos sur www.alange-soehne.com

bann_celebrites_new